Ayutthaya – Sukhotai

Lundi 21 janvier 2019 : 5eme jour – Ayutthaya – Sukhotai

Avant de quitter l’ancienne capitale nous visitons, presque seuls à 08h00, Wat Phanan Choeng (20 baht pp numéro 12) dont la principale curiosité est son bouddha, le plus haut assis en briques du royaume (19m) de 1325 en posture de soumission aux démons devant lequel les hommes d’affaires et les commerçants viennent s’attirer les bonnes grâces du dieu dollar (nous avons insisté pour notre commerce aussi :0)

Petite précision, l’essence est à 25,90 baht par litre (0,74€ par litre) ça ferrait rêver tous les gilets jaunes de France !

Nous avons demandé à l’agence de visiter Lopburi qui est renommée aujourd’hui surtout pour ses singes ayant envahis non seulement les temples mais aussi une grosse partie de la ville, autour de la gare, dans laquelle les commerces ont fermés. L’agence nous informe avoir enlevé cette étape du voyage depuis des années à cause de quelques cas de morsures ou d’attaques de singes reportées, avec la rage et tout ce que cela implique de complication de vaccin antirabique. Quelques recherches sur internet au sujet de la ville nous conforte sans l’idée de ne pas vouloir nous y arrêter. Et c’est bien dommage car quelques temples valent le détour comme le Wat Phra Sri Ratana Mahathat ou Phra Prang Sam Yod ou le Palais Royal Phra Narai Ratchaniwet par exemple. C’est aussi dans cette ville que le roi reçu la délégation envoyée en 1685 par Louis XIV, le climat y étant plus agréable et sain qu’à Ayutthaya, conduite par le Chevalier de Chaumont.

L’autoroute traverse le grenier à riz du pays qu’est la plaine centrale avant d’arriver à Sukhothai, dont on doit distinguer la vieille ville de la nouvelle, cette dernière n’offrant que peu d’intérêt historiquement parlant.

C’est long … cette route n’en finie pas … heureusement nous nous déjeunons dans une gargote au bord de la route, la carte rédigée en thaï ne nous permet de commander que d’après photo pour moi et avec l’aide du Routard et de notre chauffeur pour val. En guise de dessert une pastèque achetée à deux pas et dont nous laissons la moitié à la tenancière.

Nous décidons de prendre de notre temps autour de la piscine du Legendha (chambre 324) où nous réservons deux massages thaï, il faut bien essayer, à 18h30 et le dîner pour 19h30. Tout cela nous laisse du temps pour effectuer à pied le km nous séparant de la vieille ville pour effectuer un repérage.

Première chose nous remettons 200 baht de recharge internet sur le téléphone prêté par l’agence dans un 7 eleven.

A côté le Wat Tra Prang Tong placé sur une petite île au milieu d’un lac dans lequel d’énormes poisson-chats attendent que de gentils passants les engraisse avec des pop-corn ! Le lieu est serein avec un vieux stupa en briques.

Alors le massage thaï qu’en dire … tout d’abord c’est un massage habillé ! Et comme partout on commence par un rinçage des pieds avec de l’eau à la citronnelle puis on passe sur le matelas. D’abord sur le dos, commence le massage des pieds et bas des jambes avec du baume au camphre qui dégage le nez en même temps, puis les cuises, bras et les opposés. Tout est bon pour masser enfin quand je dis masser je devrais surtout dire écraser les muscles et bien les faire rouler sous les doigts, poing et même avant bras. Des étirements aussi en prenant appuis avec des jambes derrières les cuisses, tout en torsion. Moment très sensuel quand la masseuse assise entre les jambes prends une des miennes pour la masser et la tordre dans tout les sens ! Passe le dos, le coup, la tête. Massage énergique qui détend les tensions. On en ressort détendu, serein, sur un petit nuage, et un peu mal partout quand même !

Nous dînons à l’hôtel et pour la première fois depuis que nous visitons les pays d’Asie du Sud-Est, j’ai demandé du sel et du poivre pour agrémenter un peu le plat commandé… c’est dire comme c’était bon !

Le wifi ne fonctionnant pas, après la coupure de courant de l’après midi … nous dormons tôt demain les vieilles pierres nous attendent à 08h00 !

Catégories : Thaïlande | Étiquettes : , , , , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :