Andalousie : Séville du 02 au 05 octobre 2016 – 2ème jour Lundi 03

Lundi 03 octobre 2016 : Séville 2ème jour !

Douuuuucement … On st en vacances ;o) Donc pas de réveil et comme la cathédrale que nous devons visiter aujourd’hui n’est qu’à 10 minutes à pied et qu’elle ouvre à 11h00… et bien nous y arrivons en retard ! 250m de queue nous attendent devant l’entrée faisant presque la moitié du tour de la cathédrale… Mais bon encore une fois, nous sommes en vacances! Si nous avions réservé, nous aurions fait moins de queue devant l’entrée est, mais non, nous attendons… Enfin ça va vite quand même et 3/4 d’heure plus tard nous achetons nos billets 9 euros par personnes incluant l’église du Divino Salvador (Du Saint Sauveur). Nous rentrons par la puerta de San Cristobal en passant devant Giralda, reproduction de la girouette mise à la place de l’originale lors de la restauration de cette dernière.
Cathédrale de Séville Cathédrale de Séville Cathédrale de Séville Cathédrale de Séville Cathédrale de Séville Cathédrale de Séville Cathédrale de SévilleCathédrale de SévilleNous l’avions déjà visité en 2003 avec nos enfants, mais je n’avais pas le souvenir d’un tel gigantisme : 130 m de long, 76 de largeur et des voûtes culminant à 56 m de hauteur, troisième plus grande par sa taille et la plus large de toute les cathédrales gothiques ! Construite à l’emplacement d’une mosquée, celle des Almohades datant du XIIè, transformée au XVè symbolisant la victoire de Ferdinand III de Castille en 1248 !
Mausolée de Christophe Colomb !Cathédrale de Séville Cathédrale de Séville Même s’il y a énormément de visiteurs, l’espace étant immense il n’y a pas de sentiment de surpopulation d’autant plus que les guides ont tous maintenant un système micro/écouteurs évitant à chacun de hurler plus fort que son voisin pour se faire entendre de ses ouailles… mais quand même il faut en vouloir pour traverser les groupes plantés au milieu des passages ! C’est par le Mausoléo de Colon, dont les cendres furent rapatriées de la Havane fin XIXè, dont le tombeau est porté par les 4 grands royaumes d’Espagne : Léon, dont la croix plantée dans une grenade symbolise la victoire du christianisme sur l’islam, la Castille, dont la rame symbolise la découverte de l’Amérique, Aragon, la chauve-souris et Navarre par les chaînes et les fleurs de lys. Il existe un autre tombeau de Christophe Colomb à Saint-Domingue, première terre découverte. La sala Capitular, ovoïde achevée 1592, dont la coupole est ornée de 8 saints peints par Murillo. Au centre la capilla Mayor et ses 220m² de figurines sculptées ! 1500 figurines ciselées dans le bois de cèdre puis dorées avec 1200 kg d’or. C’est le plus grand retable du monde. Commencé en 1482 il ne fût terminé qu’en 1564, illustrant 45 scènes de la vie du Christ et de la Vierge… Magnifique !
Cathédrale de Séville Cathédrale de Séville Cathédrale de Séville Cathédrale de Séville Cathédrale de Séville Cathédrale de Séville La Giralda : c’est la grande tour autrefois le minaret de la Grande Mosquée, et, à l’époque, un des plus hauts bâtiments du monde avec ses 97,50 m et même 104 m avec le Giradillo. Nous faisons son ascension par une large rampe permettant au muezzin de monter au sommet à cheval, représentant 35 petits étages. En haut, nous avons une vue magnifique sur Séville, à l’est les jardins de l’Alcazar, à l’ouest les édifices de l’exposition universelle de 1992, partout des terrasses dont certaines avec piscine…
Nous terminons par le Patio de los Naranjos, dont les canaux d’irrigation entaillent le sol de manière dangereuse pour les chevilles.
Bar Augustin & Cie Séville Bar Augustin & Cie Séville Bar Augustin & Cie Séville Bar Augustin & Cie Séville Bar Augustin & Cie SévilleC’est au Bar Augustin & Cie (http://www.agustinbar.com/)que nous mangerons nos premiers tapas dans une déco bien sympathique.
Eglise du Divin-Sauveur (Salvador) Séville Eglise du Divin-Sauveur (Salvador) Séville Eglise du Divin-Sauveur (Salvador) Séville Eglise du Divin-Sauveur (Salvador) Séville Eglise du Divin-Sauveur (Salvador) SévilleJuste à côté nous visitons l’Eglise du Divin-Sauveur (Salvador), dont le prix d’entrée est inclus dans celui de la Cathédrale. Elle est célèbre pour ses retables baroques du XVIII très surchargés mais bien impressionnants quand même avec angelots, christs sanguinolents, ses scènes de la vie du Christ ou de la Vierge, comme Sainte Anne apprenant à lire à Marie …
Nous voulons retourner visiter l’Eglise de la Macarena, mais la chaleur et la fatigue auront raison de notre volonté et nous n’irons pas plus loin que le « Metropol Parasol – Setas de  Sevilla » (Pl de la Encarnacion) : 11000 m² de parasol en bois haut de 28m protégeant la place et traversant même la rue devant. Une vue panoramique au dessus, que nous ne visiterons pas, et un musée archéologique l’Antiquarium, que nous visiterons le lendemain.
La Casa Palacio de la Condesa de Lebrija La Casa Palacio de la Condesa de Lebrija La Casa Palacio de la Condesa de Lebrija La Casa Palacio de la Condesa de Lebrija La Casa Palacio de la Condesa de Lebrija La Casa Palacio de la Condesa de Lebrija La Casa Palacio de la Condesa de Lebrija La Casa Palacio de la Condesa de Lebrija La Casa Palacio de la Condesa de Lebrija La Casa Palacio de la Condesa de LebrijaSur le chemin du retour, nous réservons pour le spectacle de Flamenco au Centro Cultural (Calle Cuna 6 – casadelamemoria.es) pour demain à 18h00 (18€ pp) et juste à côté nous ne manquons pas La Casa Palacio de la Condesa de Lebrija (5€ par personne pour visiter le bas seulement ou 8€ pour une visite guidée du haut mais à 16h30 seulement et le sieste nous attend 😉 palaciodelebrija.com- calle Cuna 8). Palais construit au XVI mais avec beaucoup d’aménagements apportés par la comtesse de Lebrija au début du XX. C’est dans un style Mudéjar-Renaissance, incluant des mosaïques romaines, des azulejos, verrière, jardins…  c’est un véritable musée !

Aqueduc romain Séville Andalousie Aqueduc romain Séville Andalousie La Meson de Juan Séville La Meson de Juan Séville La Meson de Juan Séville La Meson de Juan Séville La Meson de Juan Séville La Meson de Juan Séville La Meson de Juan Séville La Meson de Juan Séville La Meson de Juan Séville La Meson de Juan SévilleAprès une grosse sieste, il faut bien se mettre dans le rythme du pays, nous repartons pour une marche de 2km, longeant par endroit des restes de l’aqueduc romain, en direction de La Meson de Juan (Calle Jose Luis de Casso, 72, Séville tel +34 954 58 18 48 – http://mesondejuansevilla.com/) dont les tapas sont vantées par les sites. Nous ne serons pas déçus bien au contraire nous nous faisons une ventrée pour un prix totalement raisonnable.

Place d’Espagne Séville Place d’Espagne Séville Place d’Espagne Séville Place d’Espagne Séville Place d’Espagne Séville Place d’Espagne Séville Place d’Espagne Séville Place d’Espagne SévilleNous prenons un taxi pour nous rendre place d’Espagne construite pour l’exposition hispano-ibérique de 1929. En arc de cercle de 200m de diamètre, dans lequel étaient installés les bâtiments de l’exposition conçus pour  héberger des spectacles. Tout a été construit en brique, azulejos et pierre, conçus pour durer. Le soir sous l’éclairage des réverbères, avec seulement une dizaine de personnes dans ce lieu ouvert, nous avons même pu monter au premier étage par un escalier monumental, nous nous sentions un peu les princes des lieux ! Aujourd’hui c’est un autre cirque qu’abritent cette construction : de nombreux ministères y ont trouvé refuge !
Nous rentrons à pied en passant par le quartier Rentré à pied, pour finir nos 20000 pas journalier, par le quartier Alfalfa, juste au nord de Santa Cruz, très très bien des rues étroites, des placettes et des restaurants, fermés bien entendu à cette heure.
La cour de notre appartement La cour de notre appartement La cour de notre appartementNous n’avons pas parlé de notre appartement. Dans un ancien riad au rdc avec une petite courette couverte et dont les fenêtre de la chambre donnent sur un jardin. Nous ne pouvons pas beaucoup ouvrir et donc la poussière ou les acariens s’attaquent à Val qui éternue dès qu’elle rentre dans l’appartement pour toute la nuit. La première fut difficile mais la deuxième carrément catastrophique. Nous décidons donc, mardi matin, de quitter cet endroit et de partir dans un l’hôtel pour notre dernière nuit à Séville.

Catégories : Andalousie, Espagne | Étiquettes : , , , , , , , , | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Andalousie : Séville du 02 au 05 octobre 2016 – 2ème jour Lundi 03

  1. Bernie

    Merci pour les Tapas, bien jolis mais plein d’huile !
    J’adore ces jardins intérieurs qui respirent la tranquillité, la fraicheur…. profitez bien ! bisous

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :