Venise : Souvenirs !

Pendant le confinement, j’ai posté sur Facebook quelques soirs un souvenir rapporté de nos différents voyages !
C’est d’une île sur la centaine que composent Venise que provient le souvenir de ce soir ! Célèbre pour son verre, Murano n’en ait pas moins une véritable merveille par son architecture, ses maisons colorées, ses campaniles penchés (enfin ça c’est partout dans le comté). Sa longue tradition artisanale de la verrerie élevée au rang d’art et de savoir-faire reconnu internationalement, c’est aussi la plus proche de l’île principale.

Venise, c’est une histoire de cœur. Premier voyage avec les enfants, Louis 7 ans et Mathilde 11, j’arrivais encore à porter ma fille afin de lui faire peur en courant avec elle dans les bras en direction d’un canal, mais malheureusement perdant l’équilibre je n’ai pas eu d’autre choix que de la jeter dans l’eau, la suivant dans la trempette 🥴 devant Val et Louis hilares et une foule dubitative hésitant entre appeler les flics ou les fous !

Pour cette première fois aussi à Venise, Pascale G et ses enfants, Camille et Robin, nous avaient rejoint louant l’appartement au-dessus du nôtre sur l’île de San Pietro di Castello au bout de la Via Garibaldi, logement excentré nous ayant donné le goût de la visite hors des grosses zones touristiques comprises entre la place St Marc et le pont du Rialto. Et c’est vraiment ça Venise, se promener dans les quartiers le nez en l’air, s’arrêter dans les tratoria pour y déguster les spécialités, boire un Spritz, lieu de création de ce cocktail archiconnu maintenant mais dont le goût,dans la sérénissime, est inimitable, visiter les palais et autres églises ou cathédrales, se promener dans le Gheto et admirer les synagogues cachées, rester dans les traces d’Hugo Pratt… et la biennale d’Art Contemporain à l’Arsenal ou Giardini, tellement magique que nous y retournons à chaque édition !
Bien entendu nous ne pouvons pas échapper à la visite de la Cathédrale San Marco et surtout du Palais des Doges mais là encore, en participant aussi à la visite secrète du Palais traversant un dédale de couloirs, pièces et autres portes secrètes où se tenait le vrai pouvoir de la ville, justice, police, notaire, archives… mais aussi interrogatoires, prisons d’où d’ailleurs le célèbre Casanova s’est évadé…
Il faut beaucoup marcher à Venise mais quel plaisir aussi de prendre le vaporetto c’est déjà l’exotisme et les vacances.
Quel quartier ? Dorsoduro sans hésiter, quartier étudiant avec une vraie vie de vénitien.
Pour finir, Venise c’est le premier voyage avec Vava, nous n’avions même pas 20 ans n’ayant pas les moyens de loger dans la ville, dormant à Mestre ! Plus proche, en 2013, le plaisir de s’y retrouver avec Marie-Georges et Jean-Michel au hasard de Spritz des plus onéreux au Florian place St Marc !
Espérons qu’un des bienfaits de la pandémie actuelle sera d’avoir mis fin à ces monstrueux bateaux de croisières surplombant les bâtiments, dégradant les fonds mais aussi déversant un flot de touristes n’apportant pas grand-chose à cette magnifique ville !
Catégories : Italie, Venise | Poster un commentaire

Navigation des articles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :