Croatie du 11 au 17 mai 2019 : Split

Jeudi 16 mai 2019 : Split

Nous voulions visiter l’île de Brac, d’où viennent les pierres pavant les allées des villes mais aussi d’où vient l’huile Oblica fabriquée à partir d’olives cultivées sur des arbres centenaires. Mais nous décidons de profiter de Split sous le soleil, c’est beaucoup plus sympathique 😁

Passage obligé, les deux marchés celui aux poissons situé dans une belle petite halle et celui aux fruits et légumes à l’extérieur des remparts, que nous rejoignons en déambulant dans les ruelles ensoleillées, repassant par des endroits déjà connus…

Ou bien d’autres comme l’immense statue de l’évêque Grégoire de Nin, construite par le célèbre sculpteur croate Ivan Mestrovic, dont le grand orteil est beaucoup plus lumineux que le reste due á une croyance qui lui est attribué – on pense qu’ il réalise les souhaits et apporte le bonheur à tous ceux qui le touchent, et la porte D’Or leur accès été interdit servant de lieu d’un tournage de film avec des sorte de cow-boy à chapeaux et dames habillée en country !

Nous déjeunons de nouveau chez Bepa, un bouddha bol chacun et un sublime gâteau au chocolat avec des fruits secs dedans, que je n’ai même pas eu le temps de photographier, comme au premier jour mais en terrasse cette fois. 

Petite sieste et repos sur les quais au soleil profitant de l’atmosphère de la ville et surtout pour prendre un coup de soleil. Ici il y a même des banc solaire avec prise usb pour recharger son téléphone !

Les soubassements du palais Dioclétien 45kn pp : Les soubassements du palais Dioclétien sont immenses. Constitués de murs épais de plusieurs mètres, les hautes voûtes font huit mètres de hauteur, ils permettent de mieux apprécier la surface des pièces situées au-dessus et qui étaient dévolues à l’Empereur. La partie centrale de la porte au Péristyle sont actuellement dévolu au commerce d’articles destinés aux touristes. Intéressant bien que pas très bien mis en valeur, beaucoup de salles obscures, vidéo hs, travaux de renforcement… mais ça permet de voir l’immensité des salles et l’architecture du Palais autrefois au dessus. Tout est assez bien conservé car les habitants avaient trouvé intelligent de trouer leur plancher pour déverser les déchets directement dedans… personne n’ayant eu envie de les vider… la deuxième partie n’a plus de plafond, nous l’avions vu du haut le deuxième soir.

Musée de la ville 50kn pp Dans le palais de Papalić, à part un des frères de la famille royale, le prince Édouard et son épouse Sophie, qui nous poursuit depuis les catacombes en passant par le Péristyle, quelques photos et autres maquettes nous permettant de mieux visualiser la ville et son évolution, le reste sur 3 étages est un bric à Brac sorte de four tout ! Une belle vue sur le mur d’enceinte nord quand même !

Dîner au Uje Oil Bar une bière locale Punica une Blonde Ale 

Catégories : Croatie | Étiquettes : , , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :