Chiang Mai

Vendredi 25 janvier 2019 : 9eme jour – Chiang Mai

L’hôtel est très agréable, bien placé malgré qu’il ne soit pas dans l’enceinte de la vieille ville. Pas de salle de petit déjeuners, ils sont servis directement dans les chambres enfin plutôt sur la terrasse devant les bungalow, à l’heure demandée, 08h00 pour nous.Aujourd’hui Chiang Mai. Nous y avions déjà séjourné il y a 7 ans et nos souvenirs ne sont vraiment pas travestis du tout. Cosmopolite on y retrouve aussi bien des magasins, restaurants, hébergements… pour routards que d’autres beaucoup plus chics ! La population touristique est à l’identique. Hier soir sur le bazar de nuit la clientèle était très jeune ! Délimitée par le quadrilatère des anciennes douves, la vieille ville offre une multitude de sanctuaires bouddhistes, plus de 350 temples.

Première chose a faire acheter un durian, réserver un massage à 17h00 et enfin louer une moto pour la journée (250 baht sans assurance !). Par contre il faut compter encore 100 baht pour l’essence mais on aurai pu en prendre que 50 mais surtout les 500 baht d’amende pour non présentation du permis international … évidement le loueur ne nous l’a pas indiquer ni demandé … le racket est bien organisé ! Mais quand même quand 500 m plus loin d’autres policiers nous ont de nouveau arrêté j’ai pu présenter fièrement le sésame ah ah ils ne m’auront pas deux fois !

Direction le nord à 15 minutes de cyclo, pour visiter le Wat Chet Yod, sanctuaire du XIVe regroupant plusieurs temples, stupa et logements de moines. Mais c’est surtout son vieux chedi et ses 7 pointes symbolisant les 7 semaines de bouddha sous son banian avant l’illumination. Et ses magnifiques bas-reliefs en stuc des anges (thewa) et des makara dans les angles. L’intérieur abrite d’un côté un beau bouddha doré et un autre, à l’opposé, protégé par des najas !

Plus loin un vieux stupa en brique entourées draps et à côté un temple doré magnifique.

Nous revenons déjeuner au Kanjana sorte de cantine thaï où tout le monde se presse. Satay poulet et riz frit pour Val et curry rouge bœuf pour moi le tout préparé à la demande donc hyper frais et bon ! 705 baht avec bière riz gluant en dessert et deux expresso très bons !

Mais quand même je repense avec une larme à l’œil, mon filet de bave aux commissures des lèvres et mon suc gastrique se réjouissant d’avance de ces splendides White Curry dégustés au Ginny Café thaï remplacé maintenant par un horrible Steak House… je suis un peu déçu par le changement et l’évolution de notre société. Nous n’aurions pas dû attendre plus de 7 ans pour revenir 😢

Wat Phra Singh. Fondé en 1345 nous commençons par le temple principal grand beau élancé doré … Mais c’est surtout les reproductions en cire de tous les moines sur le côté qui est très saisissante de réalisme. La dernière fois nous étions restés interloqués pendant 5 minutes en attendant qu’une statue bouge avant de nous rendre à l’évidence qu’il n’était pas en méditation profonde ;0)

À droite le Ho Trai la bibliothèque de saintes écritures et ses gardiennes (Makaka)

Derrière un énorme stupa doré avec 4 éléphants et un beau bouddha couché.

Et on arrive au clou du site, le Viharn Lai Kham qui est un des plus beaux exemples du style Lanna pour sa façade sculptée et ses fresques intérieures d’influences shan et birmanes.

Wat Chedi Luang. La tête de val quand au bas des 3 marches il y a marqué « Men Only » juste pour une salle où est conservé le pilier fondateur de la ville 😁

À côté un énorme temple nous permettant encore une fois de comprendre les structures en ruines visitées les jours précédents avec seulement les colonnes restantes supportant avant une charpente en bois depuis longtemps disparue. Un beau bouddha debout nous accueille dans une splendide structure en bois peint soutenue par d’immenses piliers.

Derrière un immense stupa en briques de 40m de côté, étêté par le tremblement de terre de 1545 de 85 à 60m et sa frise d’éléphants qui supportait la deuxième terrasse. Il fut construit vers 1391 il abrita un temps le bouddha d’Emeraude, avant son transfère à Bangkok.

Plus loin derrière un joli bouddha couché (1,93 m de haut pour 8,70 de long) datant de fin XIIIe dans son habit en résille dorée et à côté d’autres plus colorés et ayant bien mangé.

Massage chez Lila Thaï Massage pour un Oil massage with Thai herbal hot compress pour une heure et demie 850 baht pour moi et foot massage 1/2 heure et massage visage 45 minutes pour Val (125 + 450 baht). Sublime aux anges quand elle passait le long de la colonne avec son coude et plusieurs fois en faisant rouler les muscles … le pied surtout quand ça s’arrêtait :0) j’en suis ressorti détendu au possible. Val fut un peu déçue par ses soins.

Ginger Kafe 2000 baht avec une bouteille de vin à 900 baht et pour la qualité des mets consommés c’est vraiment donné !

Retour en Tuk Tuk pour 100 baht.

Catégories : Thaïlande | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :