Francfort du 10 au 13 octobre 2017

Et me voici parti pour Francfort, tout seul ! Pourquoi faire ? Ça demande un bref retour en arrière. En 2005 une bande de copains dont nous, Valpat, faisons partis bien entendu, ont eu la bonne idée de créer le Festival LyonBd. Au départ, les deux premières années 2006 et 2007, sur La Place de la Croix Rousse puis en Presqu’île, à la CCI, et depuis l’année dernière sur la place des Terreaux, Hôtel de Ville et plein d’autres lieux. En 10 ans ce festival s’est hissé au niveau des grands français en pariant depuis le début sur la créativité, les « transvergeances » et surtout, et toujours, l’envie de ce faire plaisir ! Pour des raisons politiques et de temps Val et moi sommes sortis du bureau de l’association depuis 4 ans laissant notre bébé dans des mains beaucoup plus expertes, et devant nous occuper de notre librairie LaBd, toujours partenaire du festival. Bref pour en revenir à Francfort et bien tout simplement, LyonBd a été retenu pour représenter la France à la Foire du livre de Francfort du 10 au 15 octobre invitant par la même occasion des auteurs francophones comme Zep, Riad Sattouf, Guy Delisle, Mézière, Christin, Pénélope Bagieux, Cy, Guillaume Long, Nicolas Wild, Erwann Surcouf, Fabien Toulmé… Les éditeurs sont aussi représentés dans les différents bâtiments et étages. C’est donc tout naturellement que j’ai rejoint les membres de l’association Lbdo pour quelques jours, au frais de la librairie bien entendu !Pour la petite histoire aujourd’hui, mardi 10, c’est grève générale des fonctionnaires en France. Dimanche dernier j’ai donc reçu un sms de la Lufthansa m’indiquant que mon vol était annulé. Après 30 minutes d’attente avec la hotline j’ai enfin réussi à avoir un vol de remplacement et je pars donc à 14h30 et un retour vendredi prochain départ à 12h15 arrivée Lyon à 14h00… loupant LA soirée du vendredi soir mais devant rentrer pour les dédicaces du we à la librairie. J’ai trouvé une chambre à B&B Hotels GmbH (‪www.hotelbb.de‬)‪ que je vais partager avec‬ Thomas Louis le directeur du Festival de Québec.
Embarquement à 15h00 et décollage avec une heure de retard ! Arrivée à 18h00 le temps de prendre le train direction la gare centrale (4,8€) et de trouver l’hôtel pour déposer ma valise. 15 minutes de train et 5 à pied pour rejoindre l’hôtel, bon choix !
L’espace de la foire est immense, plusieurs bâtiments reliés entre eux sur 3 étages c’est une immense exposition commerciale. Tout le monde vient vendre ou acheter des droits, projets ou autres coopérations, mais on ne parle pas d’auteurs. Les rares présents bd sont sur le stand français. Avec tous les retards je suis obligé d’attendre, au bar de l’hôtel Maritim ;o), le départ d’Angela et d’Emmanuel pour que la sécurité redescende à un niveau normal et que Mathieu puisse venir m’apporter mon badge !
L’espace est réservé au cocktail et quelques verres plus tard nous partons dîner hamburgers et bières bien entendu. Retour à l’hôtel à pied sur les quais histoire de digérer mais en passant par l’Ibis de Mathieu… une dernière bière s’impose !

Je passe les jours suivants à visiter l’immense foire, rencontrer des auteurs, boire des coups et regarder toute la production des membres de l’association en vue des réseaux sociaux, mais aussi manger des Bretzels et des Currywurst !
Les soirées sont consacrées aux différentes animations et surtout boire des coups chose que nous commençons à faire sur les différents stands à partir de 18h00. Heureusement que le jeudi soir nous arrivons à tester les plats culinaires typiques du pays : une bonne choucroute bière !

Le lac Léman Le lac Léman et le geyser de Genève Bref les jours passent trop vite et ce vendredi matin je dois repartir tout seul laissant les copains.
Je ne comprends pas cette malédiction qui me frappe dans les aéroports. La salle d’embarquement est toujours dans les plus éloignées ! Pas de démenti cette fois encore la A68 avant dernière … Vol sans encombre avec 15 minutes de retard au décollage. Nous passons juste au nord de l’immense lac Léman se terminant par Genève et son geyser puis le Rhône.
Statue de Saint-Exupéry à la gare tgv de l'aéroportStatue de Saint-Exupéry à la gare tgv de l'aéroportStatue de Saint-Exupéry à la gare tgv de l'aéroportJuste en face de la gare a été dévoilée la statue d’Antoine Saint-Exupéry, projet ayant vu le jour après un long labeur de notre ami Alain Ravouna et dont j’ai loupé l’inauguration le 11 octobre !
Reprise de la moto et dédicace d’Aude Mermilliod pour Reflets changeants et demain rencontre avec Jean-Louis Tripp le matin et signature à la librairie l’après midi pour Extases !.
Heureusement que dimanche matin nous partons à Venise pour un mid-week :0)

 

Catégories : Allemagne | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :