Nouvelle Calédonie du 25 juin au 01 juillet 2017 : Nouméa

Dimanche 25 juin 2017 : 1er jour Nouvelle-Calédonie 🇳🇨 Auckland – Nouméa
Nous quittons sans regret notre chambre à l’Ibis Budget de l’aéroport pour rendre notre voiture et prendre notre vol sur la compagnie Air Câlin, tout un programme… C’est amusant d’entendre parler français au comptoir, mais notre hôtesse sera la seule à ne pas parler la langue de Molière.
Nous avons beaucoup aimé la NZ, même si la météo nous a un peu joué des tours, surtout l’île du sud beaucoup plus sauvage aux paysages plus bruts. Nous regretterons de ne pas avoir pu faire une croisière dans les fjords à Milleford ni la TransAlpine à Tongariro National Park… et si nous devions revenir, nous le ferions impérativement en été austral !
Un peu moins de 3 heures plus tard, ayant survolé… rien… entre l’extrême nord de la NZ et Nouméa pas une île, un îlot ou le moindre récif… enfin quand les nuages nous permettaient de voir la surface. Vin avec le repas et même une lichette de fine sans même demander, mais par contre aucun câlin de la part des hôtesses, le nom est un peu usurpé :0)
À l’arrivée nous survolons l’île des pins, je suppose, très beau lagon bleu turquoise, prometteur d’une « grande terre » merveilleuse. Nous verrons bien !
Le transfert s’effectue dans un bus faisant le tour des hôtels aussi bien pour le ramassage en cas de départ d’avion que pour le transport vers Nouméa dans notre cas. 50km d’une grande banlieue pas très sympathique et nous arrivons à notre hôtel Le Lagon (lelagon.nc) en centre ville ayant la seule piscine chauffée… qui est malheureusement en maintenance à compter de demain et jusqu’à vendredi… nous partons samedi… ! Par contre l’hôtel est bien placé et sympathique.
Nous partons en direction de Anse Vata pour trouver un restaurant et boire notre première bière calédonienne la Manta pression (il existe aussi la Number One).

 

Lundi 26 juin 2017 : 2me jour Nouvelle-Calédonie 🇳🇨 Nouméa
Aujourd’hui cool ! Nous partons en taxi (1000 Francs 8,50€) vers la Place de la Noix de Coco. Puis balades dans les rues adjacentes et la marina, le port… pour visiter la ville.

Visite du Musée Territoriale de la Nouvelle Calédonie (200 F)
Enfin nous allons à la séance de 17h10 (2100 Cfp) pour voir Les Gardiens de la Galaxie 2 afin de pouvoir se la péter un peu devant les copains :0)) très très bien 😊
En sortant à 19h30 plus personne dans les rues, pas de taxi à la station, aucun visible roulant, les bus tous en fin de service… heureusement un agent de sécurité nous appelle un taxi afin e retourner dîner vers la Baie des Citrons.

Mardi 27 juin 2017 : 3me jour Nouvelle-Calédonie 🇳🇨 Nouméa

Nous récupérons notre Ford Fiesta toute neuve louée pour deux jours (120€) pour partir en direction du sud du caillou, très sauvage paraît-il !
Une soixantaine de Km plus loin nous pénétrons dans le Parc de la Rivière Bleue. Paiement de 1600F incluant la navette, seul moyen de locomotion dans la partie nord du lac, dans laquelle nous pénétrons après avoir traversés le pont Pérignon à pied.
Premier arrêt à la forêt Noyée. Le lac artificiel Yaté de 40km2, alimenté par les rivières Blanche et Bleue, a dû engloutir plus ou moins profondément des pans entiers de végétation. Ici l’eau peu profonde laisse apparaître des squelettes blancs et secs des chênes-gommes, toujours debout car imputrescibles.
Puis 5 ou 6 km plus loin le Grand Kaori, le plus vieux connu de l’île ! Estimé à 1000 ans, il ne doit sa sauvegarde qu’à ses dimensions empêchant son exploitation au siècle dernier : diamètre 2,70m, hauteur du tronc 30m pour un total de 40m. C’est l’essence qui a été la plus exploitée et associé au fait qu’il soit très sensible au feu, qui le détruit complètement, on comprend pourquoi les peuplements aisément accessibles ont complètement disparu. Aujourd’hui on exploite sa sève pour l’industrie chimique et pharmaceutique.
Sur le sentier retour vers le parking une famille de Cagous, pas craintif du tout, nous attendent sagement pour se faire photographier sous tous les angles dans leur nonchalante recherche de nourriture en fouillant la terre de leur bec. C’est l’emblème de la NC. Lui aussi a perdu l’usage des ailes qu’il ne déploie que pour la parade amoureuse ou bien en cas de danger, mais elles ne lui servent plus à voler. Mesurant une cinquantaine de cm, plumage gris, yeux rouges, un bec orange et une houppette sur la tête, son cri est proche de l’aboiement du chien ! Il y en a 600 dans le parc. Nous en observons encore un dans le Sentier des cagous sur le chemin retour.
La réserve naturelle des chutes de la Madeleine (400 F pp). Ce parc se distingue par sa richesse botanique : 168 espèces dont 95% endémiques à la Calédonie et un grand nombre au sud de l’île, dont le bois bouchon, poussant les pieds dans l’eau, son bois est aussi léger que le balsa, le néocallitropsis, appartenant à la famille des cyprès, l’arbre brosse à dents, avec ses poils blancs sur les branches, le neacallitropsis pancheri, ressemblant à un bonsaï géant, des grosses mousses/lichens dures… Mais aussi les chutes ayant donnée leur nom au parc. Haute de quelques mètres seulement, il faut plus avoir une vue d’ensemble pour percevoir la magie du lieu se terminant par le trou d’eau de Netcha, 10m de profondeur sur la superficie d’un terrain de football.
Nous rebroussons chemin pour rejoindre Yaté, en passant par le point de vue de Djuru Dere, perspective sur l’ensemble du lac, les montagnes de la Chaîne et le barrage, datant de 1958 et alimentant l’usine hydroélectrique de Yaté. Plus haut le col de Yaté offre un point de vue sur l’estuaire encaissé entre les montagnes et la côte.
Puis sud vers Goro en traversant non pas des villages mais les tribus de Wao, Touaourou puis Goro la route traversant une végétation luxuriante. Quelques vestiges d’une usine exploitée par les japonais avant la 2eme guère mondiale laissant encore apparaître les structures en métal rouillées et des supports en béton.
La route sud tient plus lieu de piste défoncée avec des passages à gué à chaque rivière, une végétation dense malgré les sols, saturés de fer, de nickel, de manganèse, de chrome… rouges virant au pourpre régulièrement. La NC est le troisième producteur de nickel au monde, métal servant dans l’inoxydable, la construction aéronautique, les superalliages, les batteries, les pièces de monnaie… bref une vraie richesse mais un désastre écologique ! Après la monstrueuse usine, nous continuons par la piste sud, évitant à cause de l’heure tardive, Prony ancien village minier où vécut une colonie de 150 forçats. Créé en 1867 pour exploiter le bois avant d’accueillir un camp pénitentiaire en 1873, fermé en 1911.

Toujours la piste sud puis la côte est vers la Baie de Girier pour revenir à Nouméa par la route/piste du sud effectuant dans la journée la grande boucle de 260km quand même !

Mercredi 28 juin 2017 : 4eme jour Nouvelle-Calédonie 🇳🇨 Nouméa

Aujourd’hui plus cool ! Nous voulions monter dans le nord ouest mais nous préférons en fait prendre un peu de tranquillité !
Nous commençons par le marché de Nouméa situé sur le Port dans des gros chalets spécialisés. Celui des fruits et légumes, avec la Igname, grosse racine, ou les pommes Liane ou Citerre…

 

Plus loin celui des poissons, le Bec de Canne, le Papillon, poisson des mangroves, le Dawas, et sa corne, ou le gros crabe des palétuviers !

Puis nous partons en direction de Boulouparis où la fête du cerf et de la crevette a eu lieu fin mai :0), pour aller trouver la plage située sur la presqu’île de Bouraké. La route passe devant l’aéroport international, 50km, puis entre les grosses exploitations ou ranchs.

Perché en haut d’une colline le Parc Zoologique et Forestier est consacré à la faune et la flore du caillou y compris sa géologie, exposition temporaire intéressante expliquant la formation des différentes formes de roches.

Pour changer un peu nous décidons de dîner dans notre chambre et achetons quelques salades chez le traiteur du coin et passons au super marché pour acheter de la bière locale et une bouteille de blanc ! Eh ben nom pas possible ! La loi interdit la vente d’alcool les mercredis et vendredis après midi et les samedis toute la journée ! Nous recherchons donc un caviste qui nous veut bien nous vendre du vin mais pas de la bière, interdiction administrative. Le pire c’est que ceux qui veulent vraiment se pochetronner font des réserves afin de ne pas être en manque, cette loi ne touche que les pauvres ignares que nous sommes !
Pour info nous faisons le plein à 133,2 F (1,20€) par litre vive la détaxe !

Jeudi 29 juin 2017 : 5eme jour Nouvelle-Calédonie 🇳🇨 Nouméa

Aujourd’hui … plongée avec le club Abyss Plongée (abyssnc.com) pour deux plongées merveilleuses à la passe Boulari, intérieur (16m/55mn)

puis extérieur (25m/40m)

Vendredi 30 juin 2017 : 6eme jour Nouvelle-Calédonie 🇳🇨 Nouméa

Dernier jour … dommage nous aurions dû prévoir plus de temps sur l’île pour faire le nord et la cote est ! Aujourd’hui nous profitons de la piscine de l’hôtel et de nous reposer, refaire les valises, les lessives… bref le quotidien nous rattrape de temps en temps ;o)

Samedi 1er juillet 2017 : 7 eme jour Nouvelle-Calédonie 🇳🇨 Nouméa

Départ par Air Câlin de nouveau vers Tahiti et les îles de la Polynésie française, vol SB600 à 10h35 et où nous arriverons après 5h20 de vol le 30 juin à 12h40, ligne de changement de date oblige ! Retour vers le futur est dépassé, nous volons vers notre passé à nous les dinosaures ;o)

Après un vol de 5 heures nous atterrissons à Papeete à 19h00 le … 30 juin ;-0) nous dormons donc deux fois la nuit de vendredi à samedi, à Nouméa puis à Papeete, plus deux dîners … soirée  la plus chère de notre périple ! La suite de notre aventure en Polynésie commencera donc le samedi 01 juillet au matin avec pile poil 12 heures de décalage avec la métropole.

Catégories : Nouvelle Calédonie | Étiquettes : , , , , , , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :