Vietnam du 04 au 19 mars 2017 : du 13 au 19 mars Vietnam Nord

Lundi 13 mars 2017 : 10ème jour Vietnam 🇻🇳 Nord – Hanoï

Et voici la dernière province de l’Indochine, le Tonkin au nord. très influencée par la Chine et très touchée par le communisme après l’indépendance.

C’est par le train de nuit au départ de Hué que nous rejoindrons Hanoï. Le chauffeur vient nous chercher à 15h30 après avoir bullé toute là journée … ça fait du bien quand même.

La gare est à 10 minutes de l’hôtel, petite, d’un autre temps . Nous n’avons pas de billet mais juste une contremarque, avec l’horaire 16h47 et le wagon S12, que l’on doit montrer à la personne qui va nous accueillir pour nous donner la cabine. D’ailleurs ceux sont des compartiments avec 4 couchettes mais comme nous voyageons roots de luxe nous l’avons privatisée (90€ de surplus quand même) mais quand on veut partager nos ronflements entre nous il faut ce qu’il faut !

C’est hallucinant nous voyageons dans le temps. La petite gare, la salle d’attente et surtout le quai au même niveau que les rails que tout le monde peut traverser sans aucune sécurité. Au bout du quai l’aiguillage est encore manuel ! Le train arrive 3 gros phares, diesel, dans un crissement de freins en action. 3 marches, les toilettes, à la turc :0) puis le couloir avec les compartiments sur le côté et le fameux « pont » composé de deux plaques de fer et entouré de boudins en caoutchouc pour passer d’un wagon à l’autre ! Comme dans notre jeunesse quand dans les années 80 nous montions du midi à Paris en train de nuit… avec un peu moins de confort ! Le responsable nous indique notre cabine, nous serons bien seuls c’est déjà ça !

Les valises passent juste sous la banquette inférieure, les sacs à dos sur la supérieure, nous nous organisons ! Le responsable repasse nous déposer deux bières et des « Bolino » hummmm heureusement que nous avions prévu un panier repas avec l’hôtel ! Ça y est nous sommes installés, une bière pour fêter cela et il ne reste plus qu’à attendre … 12 heures !

Mardi 14 mars 2017 : 11ème jour Vietnam 🇻🇳 Nord – Hanoï
Voila réveil à 05h15 dans les faubourg d’Hanoi, lavage de dents et toilettes … ces dernières sont un grand moment d’ailleurs ! Petite pose poésie. Ceux sont des toilettes à la turc avec de l’eau au fond de la cuvette qui avec le balancement du train éclabousse les alentours … autant dire qu’ il fait bien viser et surtout y aller soit en gare soit quand le train ne va pas trop vite ! Nous comprenons pourquoi les vietnamiens appellent leur train le TGV.. train à grandes vibrations ! L’expérience, bien qu’intéressante, n’aura pas été concluante. Pour moins cher il vaut mieux prendre l’avion !
La nuit a été courte, descente du train, chauffeur présent à l’arrivée ouf il nous indique devoir aller dans un hôtel à côté pour prendre un pdj yeah! L’hôtel est un peu sordide, la salle de pdj n’est pas allumée, un guide parlant français nous indique que nous devons attendre 06h30 que ça ouvre et que le chauffeur viendra nous récupérer à 08h30 ! Il nous a bien vu Charly ??? Explication de texte et nous repartons pour  notre hôtel, le Midori, à 5 minutes, nous prenons le pdj et négocions pour pouvoir prendre une douche dans une chambre inoccupée mais pas nettoyée… que c’est bon 😋

Mausolée de Ho Chi Minh (40000 pp) Hcm veut dire celui qui éclaire, il voulait être incinéré et ses cendres réparties sur 3 collines, nord, centre et sud, pour symboliser la réunification du pays. Mais le parti en a décidé autrement. Pas de photo, de sac et une tenue correcte exigée pour entrée dans le mausolée, pas de discussion… l’oncle Ho est en tenue sombre, mains croisées, dans un cercueil de cristal très très éclairé ! C’est hyper cadré ! On ne fait pas ce que l’on veut même pour accéder à l’enceinte du lieu, fouille des sacs, confiscation des bouteilles d’eau, on ne sait pas pourquoi !… en plus il y a une file d’attente énorme que l’on ne peut pas couper. Le Palais présidentiel, non visitable, on passe juste à côté dans cet immense jardin pour nous rendre à la première maison d’Hcm. Au nord d’un petit lac, la première fut construite en pierre où il résida de 1954 à 1958. À côté un pavillon avec les voitures officielles notamment une 404 Peugeot. De 1958 à sa mort en 69 il habitât de l’autre côté de l’étang dans une maison en bois sur pilotis, comprenant deux pièces son bureau et la chambre à coucher sans luxe ostentatoire.

La pagode au pilier unique. Petit pagodon construit sur un seul pilier en bois, devait évoquer le lotus, il fut détruit en 1954 par les français et remplacé par un autre en béton. Il est dédié à la déesse Quan Am.

Musée ethnographie du Vietnam et musée de Hanoï à côté en forme de pyramide inversée
payant 40000 pp. Fruit d’une collaboration franco-vietnamienne, une plaque commémore l’inauguration par Jacques Chirac en 1997. L’intérieur s’enroule autour d’un grand hall circulaire sur deux étages, représentant les 54 ethnies, 2500 objets, reproductions de scènes de vie… Mais le plus intéressant est le parc dans lequel ont été remontées des maisons traditionnelles. Celle des Bahnar avec son toit pointu à plus de 19m, à côté celle des E De de plus de 42m de long ou bien le tombeau Joraï orné de statuettes d’hommes en érection et de femmes enceintes.

Nous écourtons la visite du musée de Hanoï à cause des gamins hurlants, courant dans tous les sens, s’interpellant entre les étages dans un bâtiment pas du tout insonorisé je vous laisse imaginer. Tous les ados sont bien partout pareils mais les filles sont plus calmes et studieuses quand même ! Splendide tambour de Dong Son vieux de 2000 ans, énorme plus de 3 m creusé directement dans un tronc d’arbre et que j’ai oublié de photographier … c’est dire le bordel !

Temple de la littérature. C’est le seul temple rescapé de cette période à nous parvenir sans trop de modifications et un des plus grands (350mx70m). Il est consacré au culte de Confucius (551 – 479 av Jc). Ce dernier né en Chine, passionné d’études était célébré pour son érudition, ses élèves venaient de partout pour suivre son enseignement. Il voyagea beaucoup pour parfaire son érudition et propager sa connaissance autour de six arts, les rites, la musique, le tir à l’arc, l’équitation, la calligraphie et les nombres. A 68 ans il retourna à Lu, province d’origine, pour écrire et enseigner à 3000 disciples. Il mourut à 73 ans. Les livres canoniques, compilés ou rectifiés par lui, plus les classiques, son enseignement transcrit par ses disciples, sont les fondements du Confucianisme. Cette doctrine sur la conduite de l’homme de bien, perfectionnement de soi, direction de la famille, équité du gouvernement, maintien de la paix, a contribué à l’organisation de la société féodale.
Bâti en 1070, le temple accueillit l’école des Fils du Ciel, rebaptisé collège national en 1253. Il recevait des princes et des fils de mandarins, puis se démocratisa en acceptant les meilleurs élèves de provinces ayant réussi les 4 concours. Il y eu jusqu’à 300 élèves avant d’être transféré à Huet en 1802 (temple que nous n’avons pas pu visiter car en rénovation).
Il comprend 5 vastes cours. Dans la troisième sont installées sur les côtés 82 stèles gravées des noms des lauréats des concours mandarinaux qui permettaient de recruter les hauts fonctionnaires. Dans la 4ème de superbes bonsaïs. La cinquième abritait le temple de la littérature, le Collège, incendié en 1946 il fût rénové. En haut les statues des 3 rois fondateurs du temple.

Balade en cyclo-pousse ce n’est pas l’expérience la plus intéressante. On a l’air de deux touristes coloniaux que l’on trimbale pour les montrer au peuple ! De plus les chauffeurs ne sont pas très aimables, aucune indication ni information… bref à ne pas reproduire déjà que j’y allais dans envie !

Théâtre  de marionnettes sur l’eau (100.000 dongs pp) au théâtre Thang Long Water Puppet Théâtre. Là non plus je n’avais pas trop envie  mais par contre nous en sommes sortis enchantés. 14 scènes exceptionnelles accompagnées par des musiciens traditionnels reprenant des scènes de la vie quotidienne mais aussi de la mythologie. Tout cela débute avec un concert et surtout un solo sortant d’un Dân Bầu (longue chape de bois de forme courbe et d’une corde de soie tendue, attachée à l’une extrémité par une cheville de bois et fixée à l’autre extrémité une tige de bambou flexible) sorte de pédale wah-wah acoustique !

Dîner dans un bbq vietnamien avec le chef qui cuisine directement à table, grosse gavade !!

Mercredi 15 mars 2017 : 12ème jour Vietnam 🇻🇳 nord – Hanoï

Aujourd’hui journée libre nous prenons donc notre temps ! Taxi direction la citadelle
Au printemps de l’année 1010 l’empereur Ly Thai To promulgue l’édit Royal qui marque la naissance de la nouvelle capitale du pays qui est transférée en juillet de Hoa Lu (site que nous visiterons quelques jours à plus tard) vers la citadelle de Dai La et est baptisée Thang Long la « ville du dragon qui s’envole ». Bâtie sous les dynastie Ly, Tran et Le, la capitale s’organise autour de 3 cités hiérarchisées : la citadelle de Dai La, la Cité Impériale et la Cité Interdite. Elle abrite derrière ses trois enceintes successives des palais, temples, pagodes et des édifices civils et militaires destinés au souverain, à la cours et à la famille royale.
Sous la dynastie des Tay Son (1789-1802) elle est baptisée Bac Thanh la « cité du nord ».
En 1805, Gia Long, premier empereur de la dynastie des Nguyen, établit la capitale du pays réunifié à Hué (voir article précédent sur Vietnam du milieu) et fait de Thang Long une citadelle fortifiée à la Vauban. En 1831 Bac Thanh prend le nom de Ha Noi  » à l’intérieur du fleuve ».
Enfin en 1897 la citadelle est démantelée par le pouvoir colonial français pour laisser place à un nouvel aménagement urbain ne conservant que quelques édifices. Les vestiges exhumés par les fouilles sont les seuls témoignages de l’âge d’or de l’ancienne cité impériale.
Enfin pendant la guerre avec les français puis les américains elle servit de poste de commandement comme en témoignent quelques bâtiments et bunkers, ce fut le pendant au nord du Palais de la Réunification à Saigon au sud !
Plusieurs bâtiments, grande cour centrale, des écoliers partout criant et nous demandant de nous prendre en photo :0), ici nous sommes exotiques ! De très beaux bonsaïs géants dans les cours entourant une énorme tortue en saphir bleu de 2 tonnes (173cm par 110 de large et 46 de haut)

Taxi quartier 36 corporations
Le vieux Hanoï avec ses rues tordues, étroites, bordées d’immeubles déglingués qui semblent presque prêt à s’écrouler et pourtant inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, traversé par la ligne de chemin de fer, les trains frôlant les bâtiments en passant et traversant les rues sans aucun passage à niveau ! Hallucinant !! Normalement les rues étaient à l’origine spécialisées dans une corporation mais, certains métiers disparaissant inéluctablement et surtout le boum économique après l’ouverture, perturbent la répartition historique. Quartier attachant et très vivant où il faut se balader le nez en l’air. Les maison sont basses deux à trois étages, très étroites due à une règle imposant pas plus de 3 m de large sinon il fallait payer un impôt proportionnel à la largeur (ça pourrait donner des idées à nos ministres des finances) mais par contre très profonde donnant des pièces aveugles, comme dans les hôtel d’ailleurs.

Retour vers le lac pour visiter le temple de la Montagne de Jade que l’on atteint par un pont rouge très romantique, le pont du soleil levant. Datant du XVe mais ayant subit beaucoup de transformations jusqu’au XIXe. Une tortue immense momifiée est exposée, ce serait celle de la légende de l’épée restituée !
Pagode Ba Da. Au Vietnam il faut distingues les temples (Den) dédiés aux génies du village c’est à dire des personnages historiques qui se sont illustrées. Les pagodes (Chau) sont vouées à Bouddha, ou autres cultes, accueillent des pratiquants et parfois des moines y vivent. Nous assistons à un rituel avec chants.

La Cathédrale Saint-Joseph. Construite en 1886 à la place d’une des plus vénérable pagode (Bao Thien) démolie par l’autorité coloniale de l’époque qui voulait reproduire l’urbanisme haussmannien. Les façades dégoulinant de traces d’humidité contrastent avec l’intérieur, simple mais jolie avec ses autels rouges et ors.
Pour rentrer à l’hôtel nous hélons un taxi lui montrons la carte de l’hôtel, partons, compteur mis, la route défile, son téléphone sonne, il arrête un autre taxi, nous demande de descendre pour prendre l’autre en nous demandant de payer les 16000 dongs inscris au compteur, que nous avons refusés de payer bien entendu ! Du jamais vu !! Enfin si, le premier taxi à Bangkok qui nous avait débarqué direct quand on lui avait demandé de mettre le compteur !
Le soir dîner chez Duong’s Restaurant (27 Ngo Huyen) dans le vieux quartier, une rue assez sympa et animée. Excellent à tout point de vue mets, présentations, amabilité et prix (50€ pour deux avec 20€ de bouteille de vin chilien)

Jeudi 16 mars 2017 : 13ème jour Vietnam 🇻🇳 nord – Hoa Binh
Aujourd’hui c’est reparti ! Départ 08h30 en direction de Hoa Binh.

 

En route nous nous arrêtons au village de Van Phuc, renommé pour sa production de soie. Quelques entrepôt dans lesquels dans un bruit infernal les machines à tisser à carte perforée construisent patiemment les tissus à base des bobines de soie ! À côté un magasin avec des tuniques traditionnelles magnifiques (moins de 30€) !

L’arrivée chez l’habitant est assez folklorique. Au Cambodge et Vietnam il est très malpoli, voir interdit, de pénétrer dans une maison avec ses chaussures. Donc dans une maison traditionnelle, sur pilotis, tout en bois et à la campagne, il en est de même ! Mais quand la chambre est dans la pièce unique, juste séparée par un rideau, que les toilettes et douches sont au rdc à côté de la porcherie, il faut donc descendre mettre ses tongs, les enlever, faire ce que l’on a à faire et retour après ! Et évidement comme il pleut … bref l’expérience n’était pas des plus inoubliable !

L’après midi nous profitons d’une éclaircie pour nous balader dans la campagne. Malgré l’éclairage un peu blafard, les paysages sont magnifiques. Nous longeons les rizières en plaine mais aussi en restanques à flan de colline, les chapeaux traditionnels coniques tranchant avec le vert du riz germant.

Les français sont les rois de l’interdiction. Une loi est pondue pour chaque micro incident, les rues sont cadrées, les trottoirs protégés, les vitesses vérifiées, les fonctionnaires zélés nous assommant sous des procédures inextricables… bref nous sommes plus libres de nos mouvements, de nos possibilités et presque de nos pensées ! Alors nous rigolons quand nous passons sur le chantier d’un barrage au milieu des ouvriers nous saluant d’un « hello » en rigolant, il y a de quoi halluciner ! Et bien on l’a fait !

Vendredi 17 mars 2017 : 14ème jour Vietnam 🇻🇳 nord – Minh Binh

Départ tôt pour la ville de Minh Binh chez l’habitant mais plus amélioré (Minh Binh Family Homestay) que notre maison traditionnelle d’hier.

Notre première experience de barcasse mais elle n’a pas été très concluante. La ballade est courte, sans traverser l’unique grotte, trop d’eau m’explique la capitaine et même si le paysage est jolie la boucle effectuée ne vaut pas la peine.

L’après midi Trang Nang. On en voulait de la grotte et bien on en a eu ! 7 à traverser de 320 m de long à une centaine. Entouré de pains karstiques couverts de jungle, se reflétant dans l’eau cristalline, ça vaut vraiment le coup ! D’autant plus que partant à 15h30 nous étions très peu de bateaux et nous avons fini presque seuls sur l’eau. Possibilité de s’arrêter pour visiter des temples.

Samedi 18 mars 2017 : 15ème jour Vietnam 🇻🇳 nord – Minh Binh

Le La pagode de Bai Dinh : Cet ensemble est récent inauguré en 2010 après 10 ans de travaux, mais a des proportions titanesques. Le parking situé à 2km de l’entrée, voitures électriques pour amener les pèlerins, la cloche de 20 tonnes, un bouddha de 150t entouré de milliers de niches contenant chacune un bouddha doré, une tour d’au moins 30m de hauteur… bref ça vaut le coup d’Å“il même si ça monte et par 98% d’humidité et 26 degrés il faut faire des pas mesurés !!

Le site de l’ancienne capitale de Hoa Lu, de 968 à 1010, avant d’être remplacée par Hanoï. De la citadelle qui s’élèverait ici il ne reste que deux temples du XVIIe le temple de Dinh Tien Hoang et celui de Le Dai Hanh à côté construit sur le même modèle.

Nous repassons par le site des grottes de Tam Coc mais en arrivant la pluie se remet à tomber et nous repartons. Ici les embarcation ne prennent que deux passagers.

Demain nous devons passer une nuit sur la jonque V’Spirit mais heureusement que Val a vérifié nos billets d’avion car si nous partons bien le 20, nous décollons à 0h20, nous devons être dans l’aéroport le 19 au soir et non le 20 au soir comme indiqué sur notre programme ! Adieu jonque ! Adieu baie d’Halong 😢 et vive le Japon ! Nous nous consolons en nous disant que nous passerons par Hanoï quand nous visiterons le Laos dans les prochaines années !

Dimanche 19 mars 2017 : 16ème jour Vietnam 🇻🇳 nord – retour Hanoï et départ pour Tokyo – Japon 🇯🇵 

journée perdue ! Nous repassons par Hanoï puis direction l’aéroport pour un vol Japan Airline. Aussi bien les employés du comptoir d’enregistrement que de l’embarquement se mettent en ligne à l’heure dite et saluent les passagers en les remerciant de leur attente et patience ! C’est la première fois que nous volons sur un B787, bel espace pour les jambes, hublot sans occultant mais à vitres polarisantes, grand écran individuel, … Nous avons profité pour regarder Lalalande !

Apres un vol de nuit très court, nous sommes décalqués. Nous trouvons un endroit pour nous reposer un peu puis allons nous occuper de nos billets de train pour les différentes virées que nous avons prévues au Japon au départ de Tokyo puis Kyoto ! Mais c’est une autre histoire que vous pourrez suivre dans les prochains articles.

Catégories : Vietnam | Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :