Vietnam du 04 au 19 mars 2017 : du 08 au 12 mars Vietnam Milieu

Le Mercredi 08 mars 2017 : 5 eme jour Vietnam 🇻🇳 milieu Danang – Hoi An
C’est dingue il est 07h15 et nous sommes dans la voiture pour nous amener Ă  l’aĂ©roport. Ce matin rĂ©veil en fanfare au sens propre du terme, une musique rĂ©pĂ©titive qui devait correspondre Ă  une procession, peut ĂŞtre des moines pour les offrandes matinales !
Le sud, ex Cochinchine, c’est terminĂ© ! Vive le Vietnam du milieu, ex Annam !
Vol vers Danang par Vietnam Airlines en A321 (09h30 – 10h50) puis transfert direct vers Hoi An dont sa splendide architecture en bois a Ă©tĂ© classĂ©e par l’Unesco. Depuis 1995 un gros effort de rĂ©habilitation a Ă©tĂ© fait pour valoriser les quelques 800 Ă©difices de caractère, dont plusieurs bâtisses de riches chinois sont visitables.
Tout d’abord Ă  table ! La chauffeur nous amène dans un restaurant (Tra Que Garden – traquegarden.com) en plein maraĂ®chers et faisant aussi Ă©cole de cuisine. Nous dĂ©jeunons pour l’Ă©quivalent de 10€ 4 plats et un dessert ! Il nous arrache aussi quelques cacahuètes que nous dĂ©gustons direct !

La pagode Chuc Thanh datant de 1454. Puis nous arrivons Ă  Hoi An charmante ville dont l’architecture en bois a Ă©tĂ© classĂ©e au Patrimoine Mondial de l’Unesco mais depuis quelques annĂ©es le renouveau souffle ici aussi rĂ©habilitant les maisons mais aussi les commerces, les rues devenant qu’une sorte de grand centre commercial Ă  ciel ouvert. C’est très mignon quand mĂŞme mais hautement touristique avec des prix marquĂ©s en $ ! Nous prenons un pass pour 120.000 vdn par personne pour 5 Ă©difices.

Le premier nous y passons dessus enfin dedans, c’est le Pont japonais, datant de 1593, en dos d’âne de 20m de long, il permet d’enjamber un petit canal, gardĂ© Ă  chaque extrĂ©mitĂ© par un couple de singes et de l’autre des chiens. A l’intĂ©rieur un petit temple.

Temple de Quang Dôngs édifié à Quang Dong et à Thien Hau, déesse chinoise de la mer. Un superbe dragon en mosaïque.

Tour en bateau sur la rivière qui permet de voir la ville d’un autre point de vue !

HĂ´tel le Jardin de Mai très bien mais Ă  8km du centre ville, nous demandons Ă  l’agence de nous en trouver un autre pour demain

Jeudi 09 mars 2017 : 6 eme jour Vietnam 🇻🇳 milieu Danang – Hoi An

DĂ©part pour l’Ă®le Cu Lao Cham, par un hydroglisseur Ă  grande vitesse, disait le programme… je n’ai pas rĂ©ussi Ă  savoir si le dysfonctionnement venait de « hydroglisseur » ou bien de « grande vitesse » ;0) ?? Quoiqu’il en soit la traversĂ©e bien qu’un peu remuante Ă©tait plaisante et tranquille.

Inclus dans le programme de la journĂ©e, une plongĂ©e lestĂ©e comme des scaphandriers pour faire un Sea Trek, nous l’avions dĂ©jĂ  fait Ă  Maurice il y a quelques annĂ©es.
DĂ©jeuner sur l’Ă®le et repos avant de repartir pour rentrer Ă  Hoi An. Un singe est mĂŞme venu près de la plage mais assez difficile de le photographier.

Le soir balade en ville pour voir les Ă©clairages !

Vendredi 10 mars 2017 : 7 eme jour Vietnam 🇻🇳 milieu Hoi An

Montagne de marbre en louant une moto pour 150.000 vdn plus l’essence sans autre forme de contrat et avec des casques en plastiques non homologuĂ©s en France pour la trottinette ! 20km dans la ville puis bordant les resorts ouverts ou en construction bouchant complètement l’accès Ă  la plage sur plusieurs kilomètres ! Enfin on y est quand mĂŞme arrivĂ© juste histoire de dire, par un sentier, empruntĂ© par les pĂŞcheurs qui utilisent ici de drĂ´les d’embarcation ronde en bambous goudronnĂ©s (Ghe Thung Chai).

Sur ce sol complètement plat c’est amusant de voir surgir ces colinettes. ReprĂ©sentant les 5 Ă©lĂ©ments primordiaux, nous ne pouvons visiter que celui de l’Eau. Du marbre de très bonne qualitĂ© est extrait du site et Ă  mĂŞme servi Ă  la construction du mosolĂ©e de Ho Chi Minh Ă  HanoĂŻ. Il faut se balader dans les diffĂ©rents lieux passant de promontoires, belle vue, en pagodes et aussi dans des grottes. D’ailleurs celle de Hoa Nghiem avec sa belle statue, sculptĂ©e dans la masse, reprĂ©sentant bouddha en femme, Quan Am Thi Kinh, très courant au Vietnam, suivie par une autre plus grande ayant servie d’hĂ´pital aux ViĂŞt-Minh pendant la guerre.

Retour Ă  Hoi An pour continuer la visite. La maison traditionnelle de Phung Hung, datant de 1780, en bois reposant sur 80 piliers de bois de fer reposant sur un socle en marbre pour Ă©viter les termites et les remontĂ©es d’humiditĂ©. 3 influences pour le hall d’entrĂ©e, le toit Ă  4 pentes japonnais, le balcon intĂ©rieur chinois et tout le reste vietnamien. Depuis 8 gĂ©nĂ©rations dans la mĂŞme famille qui vende encore aujourd’hui des broderies sur tissus. Au premier Ă©tage, avant les chambres, puis un salon avec une trappe pour monter les marchandises, l’hĂ´tel des ancĂŞtres et celui des gĂ©nies. Un balcon sur l’extĂ©rieur avec vue sur le pont japonais.

Une autre un peu plus loin sur le même principe, la maison de Quan Thang datant du début du XIXe, remarquable par ses bois sculptés.

Puis le temple de Phuc Kien. Chaque congrĂ©gation chinoise a son temple. Celui-ci, construit en 1757, est celui des chinois venant de la ville de Fukien. Des griffons nous accueillent, puis ce sont les deux gĂ©nies, un Ă©coutant, l’autre regardant, afin de prĂ©venir la dame cĂ©leste. Pour s’attirer les bons vĹ“ux de Thien Hau, dĂ©esse de la mer, ce temple lui est dĂ©diĂ©, des offrandes sont dĂ©posĂ©es dans la maquette. Derrière un autre temple gardĂ© par un dragon.

Et enfin la maison chapelle de la famille Tran, construite en 1802, une sorte de musée dédié aux ancêtres. Dans la première pièce des reliques des ancêtres sont enfermées dans des boites en bois, mais pour les derniers la photo les remplace !

Nous prenons l’apĂ©ro en heure joyeuse et Val reçoit un seau de Pina Colada :0) et nous avons pris le repas chez Chau My en dehors du circuit touristique, un peu long, la maman fait tout Ă  la demande, mais bon et plus que raisonnable !

Samedi 11 mars 2017 : 8eme jour Vietnam 🇻🇳 milieu – HuĂ©

Cest par la mĂŞme route qu’hier que nous partons de Hoi An un peu tristes cat nous avons vraiment beaucoup aimĂ© cette ville surtout le soir quand les cars de touristes sont partis dans leur hĂ´tels en pĂ©riphĂ©rie. Nous repassons devant les Montagnes SacrĂ©es puis continuons en direction de Danang, la route toujours bordĂ©e d’hĂ´tels. Enfin au centre et au nord la plage est publique, les resorts sont de l’autre cĂ´tĂ© de la route !

Puis la route attaque les montagnes, elle serpente longeant la côte bordée de grandes criques ensablées et quasi désertes. Le col des Nuages sert de barrière climatique entre le nord et le sud. Quelques traces de fortins chinois, français et américains confirmant la position stratégique du lieu.
Sur les routes Ă  4 voix tout le monde roule sur celle de gauche, camions compris, et tout le monde double Ă  droite, bus compris ! La « bande d’arrĂŞt d’urgence » est rĂ©servĂ©e aux motos ! Et tout cela dans une cacophonie de klaxonnes ! Et pourtant nous n’avons vu qu’un accident grave, moto contre voiture, et un accrochage camion bus Ă  un carrefour sans gravitĂ© ! Les gens sont plus responsables que chez nous, font plus attention et conduisent plus prudemment ! Des bornes kilomĂ©triques bordent toutes les routes, comme au Cambodge. Ici elles sont rouges pour les axes principaux et bleues pour les autres !

Après le dĂ©jeuner nous partons visiter la CitĂ© ImpĂ©riale. Construite entre 1804 et 1833 en s’inspirant des palais impĂ©riaux chinois. Seule la citĂ© royale est devenue un musĂ©e. de forme presque carrĂ©e de plus de 600 m de cotĂ©, qui comptait Ă  l’origine plus de 50 bâtiments, mais beaucoup ont Ă©tĂ© dĂ©truits lors de l’offensive du Tet en 1968, les B52 amĂ©ricains n’ont pas fait dans la dentelle ! Heureusement, grâce au fonds obtenus après le classement de la ville au patrimoine mondial de l’Unesco, beaucoup de bâtiments ont Ă©tĂ© reconstruits Ă  l’identique.
Nous entrons parle Palais du TrĂ´ne construit en 1805 et rĂ©novĂ© deux fois c’est le seul des grands palais Ă  avoir Ă©chappĂ© aux bombardements. Une architecture en bois avec ses 80 colonnes dĂ©corĂ©es de dragons dans les nuages, un trĂ´ne et devant la table sur laquelle ont dĂ©posĂ© les dolĂ©ances pour le roi, c’est magnifique.

Derrière, tout a Ă©tĂ© dĂ©truit, seuls ont Ă©tĂ© reconstruites les galeries, reconstruites, de cotĂ© sur les murs desquelles sont accrochĂ©es des photos d’Ă©poque.

Nous nous arrĂŞtons au salon de lecture, construit entre 1841 et 47, entourĂ© d’un jardin et d’un bassin, puis au théâtre, datant de 1826 servant toujours Ă  diffĂ©rents spectacles.
Le Palais de la Reine Mère. L’ensemble comprenait Ă  l’origine une dizaine de bâtiments, mais seul une partie a Ă©tĂ© restaurĂ©e.
Pour finir le temple du culte des Empereurs Nguyen, construit en 1921, très bien restauré, contenant 10 autels, pour les empereurs de la dynastie Nguyen. Les empereurs étaient honorés dans le bâtiment en face, élevé sur 3 niveaux de 13 mètres de hauteur. Entre les deux, 9 urnes dynastiques elles sont dédiées à un empereur et pèse 2t.
Nous avons aussi visitĂ© beaucoup d’autres bâtiments durant ces 3 heures de visite.

En route pour le restaurant nous visitons une église dans laquelle quelques personnes attendent le début de la messe. Sobre mais mignonne.

DĂ®ner très sympa chez Nina’s Cafe en buvant de la Huda, une bière locale. En entrĂ©e en partage Banh BĂ©o, 10 petites crĂŞpes de riz avec une crevette, du porc soufflĂ© et des poignons et herbes, puis pour moi un Bun Thit Nuong (Bbq porc avec des nouilles de riz et des rolls de porc, et pour val un poulet grillĂ© au citron. En dessert une tarte au tapioca et lait de coco. Super bon, super sympa et très raisonnable.

Dimanche 12 mars 2017 : 9ème jour Vietnam 🇻🇳 milieu – HuĂ©

Hier soir nous avons rĂ©servĂ© une moto (80.000 vdn moitiĂ© moins qu’Ă  Hoi An !) pour visiter les tombeaux et mausolĂ©es des Empereurs dans les environs de HuĂ© au sud. Comme d’habitude il faut faire de l’essence et comme d’habitude nous en faisant trop…

C’est pas facile de se diriger dans ce pays, très peu ou pas du tout de panneaux indicateurs. MĂŞme quand on arrive dans les environs de Minh Mang l’entrĂ©e n’est pas Ă©vidente Ă  trouver d’autant plus que la circulation est dĂ©jĂ  une Ă©preuve et qu’il faut toute l’attention sur le flot continu de moto qui nous arrive de tous les cotĂ©s . Heureusement un bar indique l’endroit et nous garde le cyclo en Ă©change d’une consommation chez eux au retour. Petite marche de 300 m et nous y sommes .

Les travaux Ă©taient entrepris du vivant du roi, ce qui leur permettait de superviser les travaux mais aussi de profiter de ces « maisons Ă  la campagne ». MĂŞme si tous sont diffĂ©rents, ils comportent des Ă©lĂ©ments communs comme l’esplanade avec les statues de mandarins, guerriers et leurs montures, chevaux et Ă©lĂ©phants, le pavillon de la stèle avec la biographie de l’empereur gravĂ©e dessus, le temple et pour finir l’enclos du tombeau. L’emplacement Ă©tait dĂ©terminĂ© par les cartomanciens.

Minh Mang. Situé le plus au sud de Hué, sur la rive nord de la Rivière des Parfums. Minh Mang fut le 4eme fils de Gia Long, fondateur de la dynastie Nguyen, et le deuxième roi. Il régna de 1820 à 1840. Il est décédé avant la fin des travaux. Construits sur un seul axe de 700m de long.

Tombeau de Khai Dinh. C’est le dernier Ă  avoir Ă©tĂ© construit. Il est complètement diffĂ©rent des autres. Avant dernier empereur, il fit construire son tombeau Ă  flan de colline dans un mĂ©lange de cultures europĂ©ennes donnant un rĂ©sultat assez kitsch ! L’intĂ©rieur est dĂ©corĂ© en mosaĂŻques y compris l’autel et le tombeau surmontĂ© d’un bronze grandeur nature, coulĂ© Ă  Marseille et offert par la France.

Tu duc. N’Ă©tant pas compris dans les entrĂ©es de la citĂ© il nous faut dĂ©bourser 10.000 Ben par personne. Ici les 5 Ă©lĂ©ments constitutifs d’un palais ne sont pas sur le mĂŞme axe mais sur deux. le premier le parc, le palais, les temples et les diffĂ©rents Ă©difices, et l’autre le tombeau. Tu Duc eu le plus long règne de 1848 Ă  1883 et connu les diffĂ©rentes Ă©tapes de la colonisation  et eu un règne assez sanglant.

Nous remontons vers Hué pour retraverser la rivière en direction du temple de la littérature, qui est malheureusement fermé pour restaurations.

Juste Ă  cĂ´tĂ©, la Pagode de Thien Mu. Juste en bordure de la rivière, signalĂ©e par une tour octogonale Ă  7 Ă©tages pour les 7 rĂ©incarnations de Bouddha, construite en 1844 alors que le site date de 1601. Une grosse tortue porte la stèle racontant l’histoire de la pagode et en face une grosse cloche dont la portĂ©e est paraĂ®t-il de 10km ! Passage par le portique  évoquent bouddha passĂ©, prĂ©sent et futur avec  ses gĂ©nies. Plus loin le temple assez sobre dans lequel un bonze tape sur un très gros bol en bronze Ă©mettant un fabuleux son grave en vibrant ! Et enfin les jardins !

Nous rentrons à Hué pour faire le tour à mobylette de la vieille ville puis après avoir été pris dans un embouteillage de motos sur un pont, en nous empoisonnant au passage, nous rendons la moto.

Voila le Vietnam du milieu c’est terminĂ© demain nous prenons le train Ă  15h30 direction HanoĂŻ et le Vietnam du Nord, ex Tonkin, une autre expĂ©rience en vue !

Ici nous avons adorĂ© les bonsaĂŻs gĂ©ants. On en trouve partout dans les jardins, les temples et autre cours d’hĂ´tels ou terrasses. De formes et d’essences diffĂ©rentes, il y en a de superbes et mĂŞme avec des minuscules grenouilles qui font un croassement pas possible !

CatĂ©gories : Vietnam | Étiquettes : , , , , , , , , , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :