Sri-Lanka samedi 23 janvier 2016 : 6eme jour – Kandy, Peradeniya, Kandy

Le Poya, jour de pleine lune, est férié tous les mois à Ceyland, observé partout sauf chez les commerçants musulmans, la communauté bouddhique se rassemble dans les temples, mais parcontre le Poya de janvier est plus important (Duruthu Perahera) qui commémore la visite de Bouddha à Ceyland, en mai Vesak Poya, fête très populaire, naissance de bouddha, et en juillet-août, Esala Poya, le serment fait par Bouddha à Bénarès, ville de sa naissance, illumination et mort, une des plus belles fêtes de l’île paraît-il. Le Poya de janvier est aujourd’hui, nous allons donc avoir une grande affluence dans le temple de la Dent que nous devons visiter aujourd’hui.
Le 25 janvier 1998, les Tigres tamouls font exploser un camion piégé devant l’entrée du temple. Depuis les mesures de sécurité ont été renforcées, fouilles et détecteur de métaux light pour les étrangers mais plus sérieuses à priori pour les cinghalais.
20160123_sri_lanka05 20160123_sri_lanka06 20160123_sri_lanka08 20160123_sri_lanka10 20160123_sri_lanka12 20160123_sri_lanka13 20160123_sri_lanka14

Notre chauffeur est un très bon coupe-fil et nous ne comprenons pas pourquoi il nous fait rentrer dans le temple au pas de course. Tout s’articule autour de la Salle de l’Image, petit temple central abritant au premier étage une sorte de tabernacle contenant le reliquaire de la dent. Tous les jours à 05h30, 09h30 et 18h30 se déroule la cérémonie de 1 heure, pas plus, les portes du sanctuaire s’ouvrent, les pèlerins se pressent en une longue file dense et ininterrompue pour déposer leurs offrandes, et les touristes peuvent passer un cran en arrière pour apercevoir le saint des saints. En fait on n’aperçoit pas grand-chose, à part une salle petite et dorée avec un moine en tenue orange qui récupère les offrandes, fleurs de lotus, jasmin, riz…
20160123_sri_lanka28 20160123_sri_lanka30 20160123_sri_lanka33 20160123_sri_lanka3420160123_sri_lanka26HDNous passons aussi par l’Octagon, une bibliothèque (pathiruppuwa) qui renferme des manuscrits anciens sur feuilles de tallipot, et notamment le Pansiya Panas Jathakaya de 1600 feuilles racontant 550 histoires de Bouddha dont la plupart datent du XI et XIII ème siècle. C’est de cette terrasse que les Rois s’adressaient au peuple et même, je pense, les présidents actuel lors de leur investiture.
À côté une autre petite pièce dans laquelle est exposée un bouddha avec des défenses d’éléphant et un moine gardien.
20160123_sri_lanka17Et de la dent d’ailleurs. Deux tableaux représentent la légende d’une princesse indienne qui l’emporta au Sri Lanka dissimulée dans sa chevelure, mais arrêtée par les Tamouls, puis les Portugais l’expédièrent à Goa, où elle aurait été réduite en cendre et jetée à la mer, d’où elle s’est régénérée et s’est envolée vers le Sri Lanka. Elle est arrivée à Kandy à la fin du XVIème. Ce serait d’ailleurs plus une dent de buffle. Par contre tous les 7 ans elle est exposée 2h par jour pendant 10 jours. La prochaine présentation en 2022…

wordpressfaitchieraveclagestiondesphotos;o)

20160123_sri_lanka38 20160123_sri_lanka39 20160123_sri_lanka40 20160123_sri_lanka41 20160123_sri_lanka42 20160123_sri_lanka43 20160123_sri_lanka44 20160123_sri_lanka45 20160123_sri_lanka46 20160123_sri_lanka47 20160123_sri_lanka48 20160123_sri_lanka49

Lors du Poya les pèlerins, habillés en blanc, surtout des femmes, âgées, bouddhistes et hindouistes, viennent toute la journée prier, dormir, manger, d’autres personnes leur apportent de la nourriture,  psalmodiant des chants. C’est magique.
En sortant nous faisons quelques magasins d’articles religieux, panoplie de moine, bouddhas et autres bols à aumônes…

wordpressfaitchieraveclagestiondesphotos;o)

20160123_sri_lanka50 20160123_sri_lanka51 20160123_sri_lanka52 20160123_sri_lanka53À côté du temple se dresse la Saint-Paul church, église anglicane bâtie en 1843, en briques, c’est saisissant le contraste qu’il y a entre les deux établissements religieux !
Nous nous arrêtons dans un magasin de vente de pierres (Prasanna Gem Centre – 921 Sirimavo Bandaranayake Mawatha, Kandy, 081 2 389892), Saphir bleu ou orangé (Padparadscha ou « fleur de lotus », le Rubis, l’alexandrite rouge, l’aigu et marine… Le premier étage nous fait traverser une reproduction de mine s’en suit un film de 8 minutes explicatif, très intéressant. Dans la pièce suivante des vitrines explicatives concernant les pierres en fonction de la dureté des pierres (10 pour le diamant, 8/9 pour le rubis…) déterminant avec le carat et la pureté sa valeur. En dessous, avant la sortie, l’espace de vente dans lequel nous nous sommes arrêté quelques temps…
Déjeuner en face du magasin
Puis visite de 3 temples dans les environs de Kandy :
20160123_sri_lanka55 20160123_sri_lanka56 20160123_sri_lanka57 20160123_sri_lanka58 20160123_sri_lanka59 20160123_sri_lanka60 20160123_sri_lanka61 20160123_sri_lanka62 20160123_sri_lanka63 20160123_sri_lanka64 20160123_sri_lanka65 20160123_sri_lanka66 20160123_sri_lanka67– Gadaladeniya Temple dont le gardien/guide/artiste vous présente son temple. Tout en pierre avec de belles couleurs d’origines à l’intérieur, une splendide porte taillée dans un seul morceau de Jackfruitier, des colonnes à l’entrée différentes, faites une par le maître et l’autre par l’élève et deux Gaja Singha (animal mythique avec un corps de lion et une tête de taureau) de chaque côté de l’escalier.
20160123_sri_lanka68 20160123_sri_lanka69 20160123_sri_lanka70 20160123_sri_lanka71 20160123_sri_lanka72 20160123_sri_lanka73

– Lankatilaka temple tout blanc en brique à trois niveaux de toit, celui des billets de 500 Rs, avec une double entrée, à l’arrière bouddhiste et devant hindouiste
20160123_sri_lanka74 20160123_sri_lanka75 20160123_sri_lanka76 20160123_sri_lanka77 20160123_sri_lanka78 20160123_sri_lanka79 20160123_sri_lanka80 20160123_sri_lanka81 20160123_sri_lanka82 20160123_sri_lanka83 20160123_sri_lanka84

– Embekke Temple, magnifique, tout en bois sculpté, c’était l’ancienne salle d’audience du roi Gampola
20160123_sri_lanka87 20160123_sri_lanka88 20160123_sri_lanka89 20160123_sri_lanka90 20160123_sri_lanka91 20160123_sri_lanka92

Nous finissons la journée par un spectacle d’une heure de danses cinghalaises chez Mallawarchchi (N°48/A Talauoya Road, Ampitiya) juste au dessus du lac, tous les jours à 17h00 pour une durée d’une heure. Hommes et femmes se succèdent pour des danses classiques Sri Lankaises avec costumes de fonction et acrobaties, puis quelques cracheurs de feu dehors.
Dîner à l’hôtel parce qu’il pluviote un peu. Au fait cette journée de Poya est aussi celle du sans alcool. Pas une goutte n’est vendue ou servie, même dans les hôtels pour touristes. Donc journée sans sauf la bière du minibar en apéro ;o)
Demain départ 09h00

_____________________________________________________________________________________
KANDY / PERADENIYA / KANDY (15 KM env. 30min)
Petit déjeuner à l’hôtel. Visite les 3 temples de Kandy.
Gadaladeniya : à 11 kilomètres de Kandy, temple en pierres construit en 1344 et qui dominent les environs. Intéressant pour ses dômes et ses portes en bois peintes et sculptures sur bois. D’inspiration dravidienne.
Lankatilaka : à 4 kilomètres au Sud du précédent, temple à l’architecture cinghalaise traditionnelle est situé en haut d’un promontoire rocheux impressionnant. Il est formé de la réunion d’un temple consacré à Bouddha de 4 autres dieux hindous.
Embekke un temple hindou et ses sculptures merveilleuses sur bois. Frais d’entrée pour 3 temples – Env. USD 12.00 PP (Non inclus)
Retour à Kandy et départ pour une promenade dans le Jardin Botanique de Peradeinya. Frais d’entrée env. USD 11.00 PP (Non inclus)
Jardin botanique Royal de Peradeniya est situé à environ 5,5 km à l’ouest de la ville de Kandy, dans la province centrale du Sri Lanka et attire 2 millions de visiteurs chaque année. Il est réputé pour sa collection d’une variété d’orchidées. Il comprend plus de 4000 espèces de plantes, y compris des orchidées, des épices, des plantes médicinales et de palmiers. Attaché à elle est l’Herbier national du Sri Lanka. La superficie totale du jardin botanique est de 147 acres (0,59 km2), à 460 mètres au dessus du niveau de la mer, et avec une pluviométrie annuelle de 200 jours. Il est géré par la Division des jardins botaniques nationaux du ministère de l’Agriculture. Le directeur adjoint du Jardin botanique de Peradeniya, au Sri Lanka, aux alentours de 1910. La fin d’après-midi libre.
Déjeuner et Diner libre (Non compris).
Nuit à l’hôtel.

Catégories : Sri Lanka | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :