Mercredi 16 septembre 2015 : 4ème jour

La tour de l'horlogeBasilique San-Marc  Basilique San-Marc Basilique San-Marc La place San-MarcNous avions réservé directement sur Internet l’Itinéraire Secret du Palais des Doges que nous devons faire ce matin à 12h00 en petit groupe avec un guide français. Arrivant un peu en avance nous en profitons pour faire le tour des monuments de la place San Marc, la Tour de l’horloge, la basilique San Marc, superbement restaurée, le palais de Doges, le Campanile, les bâtiments qui entoure la place et la place elle même avec  l’eau commençant à refluer des bouches dont elle devrait normalement s’écouler ! Palais des Doges coupe aile est les cachots de puits Les escaliersNous allons visiter l’aile est du Palais, non ouverte au public, c’était la partie sécrète, la où les personnes travaillaient, se faisaient torturées, jugées, emprisonnées… Cette partie, fermée au public de l’époque est beaucoup plus austère et surtout secrète. Nous commençons par les cachots de puits, les plus affreux, en pierre, au niveau de la lagune, humides et froids on y mourrait rapidement de maladies apportées par les rats, les insectes ou bien tout simplement la surpopulation…

Anti chambre et bureau du Grand Chancelier Bureau du Grand Chancelier Les archives avec le blason de chaque chancelier Les archives avec le blason de chaque chancelier Les archives avec le blason de chaque chancelierNous montons sur un demi niveau, afin de gagner de la place, c’est là que Grand Chancelier, deuxième personnage le plus important, travaillait, fenêtres fermées, sans feu, de peur des incendies, et qui avait la charge de rédiger les différents actes publics, avant de devenir le chef de l’administration. Il est très bien payé afin qu’il ne puisse pas être corrompu. A coté, la salle des copistes, qui étaient choisis illettrés afin de ne pas pouvoir trahir, ne copier jamais le texte complet mais une partie sans savoir laquelle… Ceux sont les archives générales où sont gardés les actes publics et les écrits secrets.
Salle des tortures (Chambre de supplices) Salle des tortures (Chambre de supplices) Les 3 juges On s’enfonce encore pour rejoindre la salle des tortures (Chambre de supplices). Pas d’ustensile contondant, tranchant,… seulement une corde avec laquelle était suspendu les suppliciés par les mains attachées dans le dos et laissés là quelques minutes à quelques heures en fonction de leur volonté à avouer. Ceci à la vue d’autres prisonniers qui attendaient leur tour dans les cachots, entendant et voyant les affres de leurs semblables. Les 3 juges sont en face dans la pénombre pour ne pas être reconnus.
Plombes, cachots sous les toits Plombes, cachots sous les toits Les combles avec une superbe charpente Les combles avec une superbe charpente La vue sur la lagune du toit du Palais des Doges Le dessus du plafond suspendu de la salle du Grand Conseil Le dessus du plafond suspendu de la salle du Grand Conseil Les combles salle d'armesLe passage secret ouvert Le passage secret fermésalle des Trois Chef salle des Trois ChefPuis on arrive aux Plombes, cachots sous les toits, en bois, avec seulement 1 ou 2 prisonniers par cellule, le luxe, et pour des hôtes de marques qui avaient le droit d’aménager leur cellule avec des effets personnels. Le plus célèbre d’entre eux fût Casanova qui en plus s’en évadât avec la complicité d’un prêtre enfermé lui aussi. Enfin nous pouvons étudier le dessus du plafond de la salle du Conseil. Celui ci est suspendu par un jeu de vis à un enchevêtrement de poutres prenant appuis sur la charpente. Les combles servent aussi de salle d’arme. Nous ressortons par un placard d’angle, passage secret, reliant directement la salle des Trois Chefs à celle du Conseil des Dix, vue avant hier.
Venise et l'Aqua Alta place San Marco Venise et l'Aqua Alta place San MarcoNous ressortons par l’Escalier d’Or puis sur la place San Marco en partie sous l’eau montant de le lagune. Petit coup d’oeil aux deux poteaux, Saint Théodore, ancien patron de Venise, et le Lion ailé de San Marco, entre lesquels les prisonniers étaient mis à mort face à l’horloge pour qu’ils puissent se souvenir de l’heure de leur mort !
Nous reprenons le vaporetto, petit enca rapide mais cher à côté de chez nous, valise, marche jusqu’à la navette aéroport, arrivée à l’heure, 40 minutes de retard au départ, vol très long, longue attente avant d’atterrir en faisant des ronds, beaucoup de vent sur Lyon, attente des bagages pendant 40 minutes, c’est plus que la normale même pour Les bras cassés de St Exupery, voiture, retour à la maison bien fatigués quand même mais avec une envie folle de retourner à Venise, c’est vraiment une ville extraordinaire !
Prochain voyage du 06 au 10 octobre : Alger

Catégories : Venise | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :