Samedi 11 juillet 2015 : 4ème jour

201507_shnaghai125 201507_shnaghai126 201507_shnaghai127 201507_shnaghai128Aujourd’hui nous devions aller visiter un village d’eau mais à cause du typhon cette visite est annulée. Nous avons donc quartier libre. Nous en profitons pour retourner dans le vieux Shanghai pour visiter un immeuble de fabriquant de costumes, chemises, robes… impressionnant. Mathieu voulant peut être se faire faire une veste il essaye les modèles, trop petits pour lui bien évidement, et ne trouvant pas nous continuons vers la partie des puces. C’est amusant de passer dans ces entrelacs de rdc d’immeubles offrant tous des produits « made in China » que l’on ne veut plus voir chez nous ;o) Quelques belles boutiques de bijoux ou pierres semi-précieuses mais pas connaisseur du tout je ne me suis pas risqué sur un achat. Mon seul souvenir de Shanghai sera deux bols tibétains (bol chantant) et leur petit maillet qui en les frottant avec permet de les faire vibrer et donc produire leur son.

201507_shnaghai129 201507_shnaghai130 201507_shnaghai131Nous recherchons un restaurant un peu moins touristique que celui indiqué dans le Routard mais nous ne trouvons qu’une espèce de cantine immense sur trois niveaux en libre service. Nous goûtons à différents plats, raviolis, boulettes de porc ou de légumes, légumes verts, et même une sorte de pâte de riz gluant ressemblant à un vieux malabar n’ayant plus de goût ;o)

Retour à l’hôtel en métro, sieste car la fatigue se fait bien sentir après ces trois jours, piscine, jaccuzzi et départ pour la soirée. Nous décidions de rester dans notre quartier afin de ne pas trop se faire tremper, nous avons les chaussures et le bas des jeans d’une couleur plus foncée faisant bien sentir toute l’eau absorbée.
201507_shnaghai133 201507_shnaghai134201507_shnaghai132Nous partons à pied à jusqu’à un bar vu deux jours auparavant : l’Aphrodite ! Raz le bol des bières, se sera Caïpirinha et Mojioto pour l’apéro, puis bières Shanghai Beer Factory en mangeant une pizza à 3 et enfin supérette pour acheter de l’alcool de riz (268 Y) à 52° avec un parfum de pieds sales et un goût immonde. Mais pour comprendre il nous fallait tester jusqu’au bout ! Deux heures du matin, le monde a été refait beaucoup plus beau que l’actuel, nous pouvons nous coucher ;o)

Catégories : Shanghai | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :