Samedi 18 janvier 2014 : 13 eme jour : lac Inle – lac Sankar

Village Sankar stupas dans l'eauTout d’abord, j’ai eu plein de difficultés avec le blog et je ne sais plus actuellement où j’en suis ni quelle version des derniers articles a été mise en ligne. La connexion au lac Inle n’étant pas meilleure, je ne peux pas voir l’administration pour effectuer les corrections. Je reprends donc au 18.
Réveil à 07h30 pdj puis départ en bateau à 08h30 pour parcourir le lac Inle en direction du sud à destination du lac Sankar. La température s’améliore dans la chambre il faisait 16,5 degrés ce matin. Durant notre périple, 2 heures, nous croisons des pirogues toutes plus pittoresques les unes que les autres, traversons différents villages avec leurs habitations sur pilotis, des maraîchers sur l’eau, voyons des monastères, des stupas plus ou moins bien conservées, des forêts de bambous, puis un long et étroit chenal pour déboucher enfin sur le deuxième lac.

20140118_05_ 20140118_10_ 20140118_09_ 20140118_08_ 20140118_07_ 20140118_06_Nous nous arrêtons au village Sankar juste à l’embouchure. Un champs de stupas très anciens mais aussi en très mauvais état, dont certains en moitié immergés, jouxte le débarcadère. Un tour dans le village pour trouver des stupas renfermant un bouddha en bois de frangipanier, d’ailleurs deux très beaux spécimens sont plantés juste devant. Beaucoup sont en restauration et heureusement car plein de stupas tombent en ruine. Dans cette région ils sont beaucoup plus hauts et fins que ceux que nous avons vus précédemment et les bouddhas ont des yeux plus expressifs et surtout assez souvent avec des boucles d’oreilles imposantes et la main droite touchant un éléphant et non le sol directement. Nous avons attendu le repas des 4 moines du village et avons même bu le thé avec l’un d’eux. Très beau moment. Nous en avons profité pour nous faire photographier avec lui. Le monastère est magnifique, tout en teck, même peint pour une partie de la fresque restante.

20140118_11_ 20140118_20_ 20140118_19_ 20140118_18_ 20140118_17_ 20140118_16_ 20140118_15_ 20140118_14_ 20140118_13_1

20140118_27_ 20140118_26_ 20140118_13_ 20140118_12_ 20140118_24_ 20140118_25_ 20140118_29_ 20140118_28_Des éclats de rires d’enfants sortent de la classe d’école, le moine, ceux sont eux qui jouent le rôle de professeur dans les villages, fenêtre ouverte discute avec les passants pendant que les enfants regardent, sur un ordinateur posé devant bouddha, un film de Charlie Chaplin. Les autres élèves attendent devant leur pupitre assis directement sur le sol. Un chien dort au milieu de tout cela !

20140118_21_ 20140118_22_ 20140118_23_Repas pris sur la rive opposée à Thaya Gone. Une fabrique de saké artisanale est installée ici. Un mélange de riz et de levure fermente dans de grandes jarres pendant deux semaines puis elle est mise sur le feu raccordée à un tuyau finissant par récipients remplis d’eau pour refroidir l’alcool qui goûte.

20140118_30_ 20140118_31_ 20140118_32_Nous continuons sur Tar Kaung et son champs de 236 stupas, tous magnifiques et très vieux, du XVII ème siècle, en mauvais état bien qu’un certain nombre ait été restauré. Un bouddha couché derrière lequel se trouve la scène de bouddha descendant l’escalier, signifiant descendant du ciel.

20140118_34_ 20140118_35_ 20140118_36_ 20140118_37_ 20140118_38_ 20140118_39_ 20140118_40_ 20140118_41_ 20140118_42_Nous repartons pour deux heures de pirogues afin d’arriver avant la fermeture des orfèvres. Les employés travaillent de 09h à 17h avec une heure pour déjeuner. Ils travaillent essentiellement l’argent, chauffant le minerai pour en extraire le précieux métal. Le lingot obtenu est place dans un mélange avec des plantes pour lui donner un bel éclat.

20140118_43_ 20140118_44_ 20140118_45_ 20140118_46_ 20140118_47_Retour à l’hôtel pour assister au coucher de soleil installés sur les transats de notre terrasse personnelle. Dommage quelques nuages nous empêchent de le voir disparaître derrière les montagnes. Demain peut être…

20140117_048_ 20140117_049_ 20140117_050_ 20140117_051_J’arrête de mettre le contenu de nos assiettes car la nourriture birmane tourne toujours autour des même choses. Nous réservons des plats spécifiques Tao pour demain soir, nous verrons. Dodo tôt mais pas aviné :0)
Bonne nuit tout le monde.

Catégories : Birmanie | Étiquettes : , , , , , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :